Le compte est bon !

 

Pour que vos PJ-Netrunners ne démarrent pas l’aventure « tout nus », pour leur donner un vécu, voici un petit système inspiré du Big Deal du supplément Wildside pour donner quelques « accounts » et autres accès à vos Netrunners. Avoir un account, c’est posséder le code d’accès et l’éventuel mot de passe, que ce soit légalement ou illégalement... Attention, ces accounts ont une durée de vie très variable (ainsi, si un account piraté change de mot de passe ou si un compte est clôturé...) !

Faîtes tout d’abord tirer deux jets sur chacune des tables suivantes :

 

D10

Type d’accès

Coût

1

Open Door

5

2-5

Limité

10

6-8

Programmeur

15

9

Accountant

20

10

(tirer à nouveau 1D10)

1-7          Accountant

8-9           Back Door

10                   Sysop

 

20

35

50

 

D100

Type de système

Coût

01-05

BBS

x 0.5

06-10

Hôpital/Clinique

x 2

11-15

Petit commerce

x 1

16-20

Grand commerce

x 1.5

21-25

Restaurant

x 1

26-35

Petite entreprise

x 1.5

36-45

Filiale d’une méga-corpo

x 2

46-55

Administration

x 1.5

56-60

Police

x 3

61-70

BBS privée

x 1.5

71-83

Collège/Université

x 0.5

84-86

Compagnie de téléphone

x 3

87-94

Petite corpo

x 3

95-97

Banque

x 4

98-00

Méga-corpo

x 5

 

Voici donc un type de compte défini aléatoirement et un nombre de points (base de la première table multipliée par la variable de la seconde table) en guise de coûts.

Le netrunner aura (Interface x 2) x (Connaissance du Réseau x 2) points pour créer ses comptes. Ces points pourront également être utilisés pour acheter des contacts BBS, c’est-à-dire des personnes que le runner ne connaît pas physiquement mais uniquement par le biais du Réseau. Ces contacts obéissent aux mêmes règles que les contacts traditionnels.

Dans la seconde étape, celui-ci va pouvoir intervenir en choisissant lui-même la localisation de ce compte, ce qui induit un nouveau multiplicateur de coût :

Localisation

Coût

Même grille

(l’endroit où vit le Netrunner comme Night City par exemple)

x 1.5

Même région

(ce terme renvoie aux régions du Cyberspace bien sûr comme Atlantis, Rustbelt...)

 

x 1

Autre région

x 0.5

 

Le netrunner peut ainsi choisir de conserver ou non le compte tiré au sort en suivant ces deux règles :

- en dessous d’un total de 10 points de coûts, le netrunner peut ignorer le tirage

- si le netrunner n’a plus assez de points de création, ignorez le tirage

Exemple : Pol Naïkogi lance ses deux premiers jets : 3 et 24 soit accès limité et restaurant pour un total de 10 points. Comme posséder un accès « client privilégié » sur le serveur d’un Speedy Eddy’s Pizza ne l’intéresse pas, il décide que ce serveur sera sur la grille de Night City (même grille) soit 10 x 0.5 = 5, c’est-à-dire moins de 10 et donc Naïkogi décide d’ignorer le résultat et de refaire un jet.